Hanwha Qcells alimente un des plus grands projets d’auto-consommation solaire dans le nord de la France 17.05.2018

 

  • Le développeur de projets français Émeraude Solaire, enterprise Bretonne de Saint Malo (35), a achevé l’installation de la toiture Partagelec PV à Pénestin en Bretagne le 31 mars

  • 140 panneaux solaires Q.PEAK-G4.1 de Hanwha Qcells comprennent le système de toiture 40.6 kW qui fournit de l’électricité solaire pour l’auto-consommation des entreprises de la zone d’activité CLOSO et des foyers à proximité.

  • L’installation a été approuvée par le programme bi-régional pour l’énergie durable SMILE qui vise à stimuler l’autosuffisance communautaire des régions françaises de la Bretagne et des Pays de Loire.

 

Télécharger le PDF


Berlin, Allemagne, le 17 Mai 2018

Hanwha Qcells, le premier producteur mondial de cellules solaires (2017), a fourni 140 de ses panneaux solaires Q.PEAK-G4.1 ultra-performants à un des plus grands projets de toiture PV d’auto-consommation de France.

Installée par Émeraude Solaire, la collection de panneaux photovoltaiques de la toiture gérée par Partagélec d’une puissance de 40,6 kWpse situe dans la municipalité de Pénestin au nord-ouest de la France dans la région de la Bretagne. Le système a été installé sur le toit des services techniques municipaux, d’une surface de 234 m², au cœur de la zone d’activité CLOSO. L’énergie solaire produite sera auto-consommée par 12 entreprises qui opèrent dans la zone ainsi que par 50 foyers supplémentaires situés dans un rayon de 500 mètres.

Un des quatre sites pilotes nationaux pour l’auto-consommation collective en France

Ayant obtenu l’approbation du système par le programme bi-régional pour l’énergie durable SMILE (Smart Ideas to Link Energies) en 2016, une étude de faisabilité pour le projet Partagélec a été lancée en novembre 2016 par les partenaires Enamo et Atlansun.

Le but du projet est de démarrer le secteur de l’auto-consommation solaire en France et est un des quatre sites pilotes nationaux identifiés par l’opérateur de réseau d’électricité français Enedis.  Les trois autres ont été installés à Bordeaux, à Forcalquier et à Perpignan.

Ce système 40.6 kWp situé en Bretagne produira suffisamment d'énergie propre pour économiser approximativement 46,057 kg de CO² par an.  Le syndicat local d'énergie Morbihan Énergies, qui a partiellement financé le projet de €78,000, gérera la facture de l’auto-consommation de chaque client. Tout surplus d’énergie solaire sera vendu à EnerCoop-Bretagne, une coopérative énergétique locale.

L’auto-consommation collective est un nouveau modèle pour les clients commerciaux et résidentiels en France.  Le terme s’applique aux clients qui partagent de l'énergie produite à un endroit unique mais qui est partagée entre plusieurs bâtiments, en consommation locale.

En 2017, le Gouvernement français a introduit un nouveau cadre réglementaire pour le raccordement au réseau d’installations solaires d’auto-consommation. Des grilles tarifaires réduites s’appliquent à tous les consommateurs qui auto-consomment de l’énergie solaire générée par des systèmes d’énergie PV pas plus grands que 100 kW.  Selon le ministère français de la Transition écologique et solidaire, il y a eu en 2017 approximativement 2,488 MW de systèmes PV plus petits que 100 kW connectés au réseau.

Stephan Maurel, Directeur des ventes France de la société Hanwha Qcells a dit : « Nous sommes heureux de fournir nos panneaux solaires 290 W Q.PEAK-G4.1 ultra-performants à un projet si important qui nous le croyons peut aider à accélérer la réalisation de l’objectif qu’est la transition énergétique de la France. » Il a ajouté que : « L’auto-consommation collective d’énergie solaire a beaucoup de sens pour de nombreux propriétaires et petites entreprises. Hanwha Qcells est heureux de soutenir le développement de ce secteur avec des modules photovoltaïques qui combinent une haute performance et une excellente fiabilité pour un LCOE minimal. »

Jacky Lorant, PDG d’Émeraude Solaire a remarqué que: « En nous associant à une marque aussi fiable que Hanwha Qcells, nous sommes confiants dans le fait que les entreprises et propriétaires qui participent au programme d’auto-consommation pourront immédiatement apprécier les avantages de l'énergie propre, de l’indépendance énergétique et de factures moins élevées. »

Le partenariat professionnel entre Émeraude Solaire et Hanwha Qcells s’est affirmé pendant cinq ans, avec une succession de projets à succès achevés en France.

 

À propos de Hanwha Qcells

Hanwha Qcells Co., Ltd. (NASDAQ : HQCL) est un fabricant leader du marché mondial de cellules et de modules photovoltaïques hautes performances et de haute qualité. Basé à Séoul en Corée du Sud, il dispose de la technologie et de l'innovation de son siège de Thalheim en Allemagne et de ses sites de production en Malaisie et en Chine. Hanwha Qcells propose des modules photovoltaïques, des solutions de systèmes photovoltaïques et des centrales électriques solaires de grande taille. Son réseau mondial croissant d'entreprises couvrant l'Europe, l'Amérique du Nord, l'Asie, l'Amérique du Sud et le Moyen-Orient, permet à la société d'offrir d'excellents services et partenariats à long terme à ses clients sur le marché des services publics, le marché commercial, gouvernemental et pour les particuliers. Hanwha Qcells est une société phare du groupe Hanwha, une entreprise « FORTUNE Global 500 » et fait partie des 10 principales entreprises en Corée du Sud. Pour plus d'informations, rendez-vous sur: https://www.q-cells.fr/presentation-de-q-cells/presentation-de-hanwha-q-cells.html

 

L'accord Safe Harbor (Sphère privée)

Ce communiqué de presse contient des énoncés de nature prospective. Ces déclarations constituent des « énoncés prospectifs » au sens de l'article 27A du Securities Act de 1933, tel que modifié, et de l'article 21E du Securities Exchange Act de 1934, tel que modifié, et tel que défini dans le U.S. Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces énoncés prospectifs peuvent être identifiés par des termes tels que « sera », « s'attend à », « anticipe », « avenir », « a l'intention de », « plans », « croit », « estime » et autres déclarations similaires. Entre autres choses, les citations de la direction figurant dans ce communiqué de presse et les perspectives commerciales et opérationnelles de Hanwha Qcells contiennent des déclarations prospectives. De tels énoncés comportent certains risques et incertitudes sur le fait que les résultats réels puissent différer sensiblement de ceux exprimés dans, ou suggérés par, ces déclarations prospectives. Des informations complémentaires au sujet de ces risques et autres risques figurent dans les documents déposés par Hanwha Qcells auprès de la Securities and Exchange Commission, y compris son rapport annuel au formulaire 20-F. Sauf tel que requis par la loi, Hanwha Qcells n'assume aucune obligation quant à la mise à jour ou révision de tout énoncé prospectif, que ce soit suite à de nouveaux renseignements, des événements futurs ou autres.

 

Contact


Hanwha Q CELLS GmbH
Corporate Communications
Jochen Endle, Ian Clover
Tel: +49 (0)3494 6699 1012
Email: presse@q-cells.com